Kentucky Common
Classic

Alc. 4.5%


Kentucky Common

33 cl


2.92


30

couleur

25

amertume


Une bière légère, rafraichissante avec d'intéressantes saveurs caractéristiques de malt. Rafraîchissante en raison de sa haute carbonatation, de ses saveurs douces et sa propension à être légère en raison d'un service très frais et d’un faible taux d'alcool.

Arômes de céréales, de grains avec des faibles  notes toastées, biscuitées, briochées et des accents de malt caramel. L’arôme de houblon est faible sur des notes florales. Les saveurs sont douces et clairement tirées vers le malt avec des notes de biscuit et de caramel.

Couleur ambre orangée typiquement limpide, avec une mousse blanche à faible tenue.

L’amertume faible du houblon est présente en second plan,

Histoire

Un vrai style original américain, la Kentucky Common a été presque exclusivement produite et vendue autour de la zone métropolitaine de Louisville Kentucky de quelque temps après la Guerre de Sécession (1865) jusqu'à la Prohibition (1919). Sa marque de fabrique est qu'elle est peu coûteuse et rapidement produite, généralement de 6 à 8 jours entre le brassage et la livraison. La bière était soutirée dans des barriques lors de la fermentation active (1,020 à 1,022) et hermétiquement bouchée pour permettre une carbonatation forcée dans la cave des saloons. Certaines spéculations disent qu'elle serait une variante légère des Commun Ale ou Cream Ale produites dans une grande partie de l'Est des Etats Unis avant la guerre civile et que des grains plus foncées ont été ajoutés par les brasseurs principalement germaniques pour aider à acidifier l'eau typiquement carbonatée de la région de Louisville, ou qu'ils avaient une préférence pour des bières plus foncées. Jusqu'à la fin du 19e siècle, la Kentucky Common n'était pas brassée dans les mois d'été à moins que des caves, généralement utilisées pour le maltage, puissent être utilisées pour la fermentation. Avec l'avènement des machines à glace, les grandes brasseries ont pu brasser tout au long de l'année. Dans la période de 1900 à l'interdiction, environ 75% de la bière vendue dans la région de Louisville était la Kentucky Common. Avec la prohibition, le style a complètement disparu parce que les quelques grandes brasseries qui ont survécu étaient presque exclusivement des producteurs de Lager.


Quantité